Accueil Livres parus Bibliographie Liens Contact

Cinquante ans, c’est peu de chose sur l’échelle du temps. C’est en revanche beaucoup lorsque le patrimoine industriel commence à sombrer dans l’oubli. Il n’y a quasiment plus de trace des usines qui, jusque dans les années 1960, ont fait le renom d’Hazebrouck.


Les cycles Lucer et VAP ont été produits à des dizaines de milliers d’exemplaires. Vendus en France, en Grande-Bretagne, en Afrique, en Finlande ou encore aux États-Unis, ils constituaient une gamme allant des vélos pour enfants aux motos, en passant par les cyclomoteurs sportifs ou utilitaires, tels que le VéloVap, le Triton ou encore la Sirène.


Les chaînes et les lanternes Vita, produits rue Notre-Dame par les Établissements Huyghe, étaient une référence dans toute la France. Depuis les lampes Vitaphare, fonctionnant à l’acétylène, jusqu’aux dynamos et aux éclairages Vitalux, l’entreprise a occupé le marché durant un demi-siècle.


Plus discrets, les établissements Papegaey et Rency fabriquaient des vélos d’enfants, des couvre-selles et des pare-boue, rue du Violon-d’Or, tandis qu’une succursale du groupe anglais Miller s’était spécialisée dès la fin du XIXe siècle dans les éclairages pour deux-roues, qu’elle fabriquait route de Borre.

Hazebrouck a été un haut lieu de l’industrie du cycle en France, et presque plus personne ne le sait.


Après avoir livré une histoire inédite de la ville avec Ce que racontent les rues d’Hazebrouck, Jean-Pascal Vanhove révèle ici une autre facette originale du passé de la ville. Des dizaines d’illustrations inédites, provenant pour la plupart de sources privées, agrémentent cet ouvrage.

121 pages, 20 x 20 cm, 21 €.

En vente à Hazebrouck (Marais du livre, rue de l’Eglise ; Maison de la presse, rue piétonne).

Disponible également auprès de l’auteur. Possibilité d’envoi par courrier (frais de port : 5 €).


PUBLIÉ EN 2008, DEUXIÈME TIRAGE EN 2013


L’Industrie du cycle à Hazebrouck